Un jour, chez Emmaüs, j’ai déniché une culotte fendue comme en portaient nos grand-mères, jadis. En fait, c’est une sorte de « panty » large, froncé à la taille, en gros coton écru. Une belle bordure en broderie anglaise (exécutée à la main) prolonge les jambes et, sur le côté, la patte de fermeture est brodée d’un « L », initiale d’un prénom féminin de l’époque. Tout cela, en très bon état.

J’ai eu envie de réutiliser ces « matériaux » pour créer un haut court que j’ai appelé « Canezou », en conservant tous les raffinements du vêtement initial (broderie, patte de boutonnage).

Retour à la page Inspirations
Canezou couverture