Christian Dior

Portrait DiorChristian Dior, né le 21 janvier 1905 à Granville dans la Manche et mort le 24 octobre 1957 à Montecatini Terme en Italie, est un grand couturier français.

En 1947, il donne son nom à la maison de haute couture homonyme, financée par Marcel Boussac. Celle-ci s'illustre dès 1947 dans la haute couture et la parfumerie puis dans tous les métiers du luxe.

Christian Dior rencontre immédiatement le succès en 1947 avec les lignes « Corolle » (le couturier s’inspirant des courbes des fleurs pour dessiner ses robes) et la ligne « En 8 » (la silhouette, avec sa taille marquée et ses formes arrondies, rappelle la forme du chiffre 8) surnommée « New Look » à la suite de la phrase prononcée à la sortie du défilé par Carmel Snow, la rédactrice en chef de Harpers’ Bazaar : « It’s quite a revolution, dear Christian ! Your dresses are wonderful, they have such a new look ! ».
Au lendemain de l’Occupation, Christian Dior rend à la couture sa part de rêve et redonne aux femmes le goût de plaire et de susciter le désir. Le luxe revient sur le devant de la scène après une longue période d’insécurité et d’angoisse, « un retour au seyant et au joli dont les femmes avaient été privées depuis bien des lustres ». Sous l’occupation, la mode avait en effet été marquée par les pénuries de tissu. Christian Dior crée sa collection en réaction à cette austérité imposée : « Nous sortions à peine d’une époque démunie, parcimonieuse, obsédée par les tickets et les points-textile. Mon rêve prenait donc naturellement la forme d’une réaction contre cette pauvreté ».

Les collections suivantes surprennent autant que la première, notamment la « Ligne H » de 1954 surnommée « haricot vert », et « flat look » par la presse anglo-saxonne, où Dior efface les volutes des robes précédentes.

Source : Wikipedia

Flèche 02